Bordeaux super second : les plats envisageables

Les spécialités françaises sont reconnues pour leur richesse en mets et vins. En effet, les mélanges donnent des goûts spécifiques à nos plats. Il faut juste prendre en compte les liens à faire dans certains cas.

Les grands restaurants utilisent les grands crus classés, mais pour nos plats quotidiens, le bordeaux super second fait très bien l’affaire. Nous pouvons mettre du vin dans nos agneaux, nos bœufs, nos poissons ou nos charcuteries. Il faut juste que l’association n’enlève pas le goût de l’un ou l’autre.

Le principe à connaître

On trouve de plus amples renseignements sur le site www.bordeaux-super-second.com. Quand on prépare des plats avec un vin bordeaux super second, il faut tenir compte de quelques conseils.

Les viandes rouges doivent être mélangées avec des vins rouges et de la même manière, les viandes blanches avec les vins blancs. L’objectif est de garder les couleurs des aliments lors de l’association.